Liste News

Toute l'actu de l'UPMC

Midicom crises digitales, interview de Nicolas Vanderbiest, Expert en réputation

« Depuis trois ans, le nombre de crises digitales est en baisse ! »

Nicolas Vanderbisest est spécialiste de l’analyse des mouvements d’opinion sur les réseaux sociaux par triangulation. Le 28 février dernier, à l’occasion d’un Midicom consacré aux crises digitales, il a détaillé pour l’UPMC les changements majeurs qui ont mené à la complexité des crises numériques. A partir d’une méthode analytique qu’il a mise en place, Nicolas pose le constat que les crises digitales sont à la baisse. Explications sur sa méthode…

Nicolas Vanderbisest

Nicolas, pourquoi le nombre de crises digitales risque-t-il d’augmenter dans les années à venir ?

Après avoir connu une augmentation constante, la tendance montre que le nombre de crises numériques est en stagnation voire qu’il baisse légèrement depuis 3 ans.


Au niveau de leur typologie, quels sont les types de crises digitales les plus fréquentes ?

Ce sont toujours les crises communicationnelles qui sont les plus fréquentes avec près de 60 % des cas observés. Suivent ensuite les pratiques des organisations et les problématiques concernant les produits.


Tu as mis en place une méthode de Social Network Analysis, en quoi consiste-t-elle ?

La Social Network Analysis est l’analyse des réseaux. Chaque point est un compte Twitter et chaque lien est soit une interaction (mentions ou retweets) soit une relation (following-follow. Nous comptons mathématiquement le nombre d’interactions ou de relations. Cette mesure s’appelle le degré. Prenons une discussion entre deux personnes. Ils échangent chacun 8 tweets. Cela fait donc 8 degrés. Les échanges peuvent avoir un sens. Lorsqu’un individu mentionne quelqu’un sur Twitter, l’individu donne quelque chose et un autre reçoit. Nous séparons dès lors le degré interne (le fait d’être mentionné, retweeté ou suivi) et le degré externe (le fait de mentionner, retweeter ou de suivre). Or, sur les réseaux sociaux, ce sont les personnes qui ont un haut degré interne qui sont les plus influentes. En effet, ceux-ci reçoivent beaucoup, car ils sont mentionnés (@), retweetés (RT) ou suivis (followers). Nous choisissons donc la taille d’un nœud selon le fait qu’il ait beaucoup de degrés internes. Nous pouvons également attribuer une couleur à ce point. Pour ce faire, nous utilisons un autre algorithme explicité ci-dessus à savoir l’algorithme de Louvain. Celui-ci arrive à détecter les différentes communautés à l’œuvre. Il y parvient en identifiant les communautés qui partagent beaucoup de liens entre elles, mais peu avec l’extérieur. Cet algorithme est capable de réaliser cela également sur de gros corpus d’individus. Enfin, nous utilisons un dernier algorithme de spatialisation qui va faire en sorte que chaque point va s’attirer ou se repousser selon le principe des aimants en fonction du fait qu’ils partagent beaucoup de choses ou pas. L’algorithme va faire permuter les nœuds jusqu’à ce que ceux-ci se stabilisent. Cela permet ainsi d’appréhender des réseaux de discussions ou de personnes.

Interview : Olivier Moch
Photo : Philippe Donneaux

MidiCom Fake News - Interview de Aurore Van de Winkel, Conseillère en gestion des rumeurs.

“Il est donc important de rester vigilants lorsqu’il se produit une prolifération des fausses informations dans votre organisation !”

Suite au Midicom sur les fake news et les rumeurs du 29 janvier dernier, voici l’interview de l’intervenant, Aurore Van de Winkel, Conseillère en gestion des rumeurs.


 

1° Une rumeur qu’est-ce que c’est exactement ? S’agit-il toujours d’une information sans fondement ?

Une rumeur est une information qui n’a pas été confirmée par les autorités officielles ou qui a été démentie par ces dernières. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la rumeur peut donc être vraie ou partiellement vraie ! Et si elle ne l’est pas, elle est souvent plausible. Vraie ou fausse dans tous les cas, sa possibilité attire l’attention et incite les gens à en parler… Quelque fois que sa réalisation bouleverserait leur mode de vie, leur parcours professionnel ou leur vision du monde !

2° La fake news est une plaie pour l’information mais représente-t-elle un risque pour l’entreprise (fake news externe et fake news interne) ?

La fake news est un terme devenu populaire récemment mais qui désigne une information sciemment truquée dans le but de manipuler l’opinion. Il s’agit plutôt de propagande. Des entreprises et même des secteurs d’activité entiers peuvent être touchés par des fake news propagées par des lobbies par exemple. Les plus touchés seront les secteurs médicaux et pharmaceutiques, le nucléaire ou l’innovation. Cependant, l’entreprise aura davantage affaire à des rumeurs sur ses produits, la vitalité de ses finances, son avenir sur le marché, son organisation interne, sa hiérarchie, et.. Son personnel peut, lui, être aussi visé par des ragots (bavardages évaluatifs sur la vie privée des travailleurs). En externe, cela peut provoquer des fluctuations boursières, des impacts sur la réputation, des boycotts de consommateurs, voire même des faillites. En interne, cela peut provoquer des conflits larvés ou ouverts, des grèves, une baisse de motivation du personnel voire du harcèlement moral envers certaines personnes visées par des racontars. Il est donc important de rester vigilants lorsqu’il se produit une prolifération des fausses informations dans votre organisation.

3° Comment distinguer une information fiable d’une rumeur ou d’une fausse nouvelle ?

Ce n’est pas toujours facile ! Voici en tous cas quelques étapes à suivre :
• Soyez prudents lorsqu’un contenu provoque en vous de fortes émotions comme la peur ou la colère, ou encore lorsqu’il a l’air trop beau pour être vrai.
• Regardez son contenu. Est-il plausible ou présente-t-il, au contraire, des éléments illogiques ou qui se contredisent ? Gardez, cependant, en tête que certaines fausses informations peuvent avoir l’air logique.
• Identifiez sa source. La personne qui vous donne le contenu est-elle quelqu’un de fiable, de compétent, en position de savoir et n’a-t-elle pas un agenda caché ou des raisons de vous mentir ? Attention car une personne fiable et/ou compétente peut aussi se tromper parfois !
• Croisez les sources : d’autres personnes ou médias venant de tendances différentes vous indiquent-ils le même contenu?
• Vérifiez la véracité du contenu auprès des personnes concernées, de spécialistes indépendants ou des autorités si vous en avez la possibilité.
• Vérifiez sur des sites spécialisés s’il ne s’agit pas d’une rumeur ancienne déjà démentie. Vous pouvez consulter Hoaxbuster.com, Hoax-net.be, snopes.com, la page Facebook Hoax-Wijzer ou Zététique, etc. Pour vérifier une image, recherchez sa première date de publication avec TinEye ou si elle a été modifiée sur FotoForensics.
• Et puis, reconnaissez lorsque vous vous êtes trompés : on se fera, de toutes façons, tous avoir un jour !

 

Aurore Van de Winkel
Conseillère en gestion des rumeurs
www.gerezlesrumeurs.com

Interview : Olivier Moch
Photo : Philippe Donneaux

ComVision 3 - téléchargez librement les actes du colloque

Ce qui fera la communication de demain se prépare dès aujourd’hui, d’où la thématique retenue pour l’édition 2018: « Les tendances de la com’ en 2019 ». Parce qu’il nous est apparu essentiel d’informer, par le biais de professionnels de terrain actifs dans différents secteurs (médias, marketing, web, graphisme, etc.), les futurs professionnels qui, d’ici quelques semaines ou quelques mois, seront au coeur de nos entreprises.

Pour la première fois cette année, afin de permettre au plus grand nombre de participer au colloque, son accès était gratuit. Plus de 500 personnes ont répondu à l’appel, ce qui fait de « ComVision 3 » un énorme succès. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’automne 2019 !

Téléchargez les actes ici

Enquête auprès des membres de l'UPMC - les résultats

Fin de l’année 2017, le « Groupe de travail Membres »de l’UPMC s’est penché sur les attentes des adhérents. 107 personnes sur 176 on répondu, voici les résultats…

 

20e anniversaire du PRIX UPMC

Appel à intérêt pour la co-organisation du 20e anniversaire des Prix de l’UPM©

L’UPMC organisera la 20e édition du PRIX UPMC le vendredi 4 mai 2018. Ce PRIX UPMC ont pour objectif de récompenser une entreprise ou une institution ayant été à l’origine d’actions de communication ayant contribué à l’image de marque et à la notoriété de cette entreprise/institution et/ou du Pays de Liège. Ils récompensent également des mémoires d’étudiants en communication.

L’UPMC organisera une cérémonie exceptionnelle en vue de célébrer cette 20e édition.

L’UPMC est à la recherche d’un partenaire en vue de l’organisation globale de cet événement.

Lieu :       Palais des Princes Evêques de Liège

Date :      Vendredi 4 mai 2018 à 18 h 00

Date de manifestation de votre intérêt : 15 décembre

 

Nos besoins : voir le document annexé

 

Personnes de contact :

Pour toute question relative à cet appel à intérêt, les personnes suivantes sont à votre disposition :

Hélène Thiébaut – UPMC

Tél. +32 4 232 97 85

Gsm +32 475 59 63 06

h.thiebaut@portdeliege.be

Benoit Rigo – UPMC

Tél. + 32 4 220 39 40

Gsm + 32 475 58 17 22

benoit.rigo@ethias.be

 

Nouveaux membres 2017

Nouveau membre accepté lors de la réunion du CA du 22 février 2017 :

Elodie DIDIER, Program Manager – Ethias

Nouveaux membres acceptés lors de la réunion du CA du 26 janvier 2017 :

Joéllie SPRUMONT, Chargée de communication – UCM Liège

Olivier DEBIE, designer-graphiste-directeur artistique – DEBIE GRAPHIC DESIGN sprl

Offre d'emploi & proposition de stage

http://www.vivreici.be/article/detail_job-soyez-le-visage-de-vivre-ici-sur-toutes-les-televisions-locales?id=104457


 

http://smartbe.be/fr/news/offre-demploi-assistante-administratif-communication-rattachee-la-direction-developpement-et-strategie/

 


 

Collaborateur Events & Communication – Bruxelles-Wallonie [trilingue] – chez Think-Pink


 

Responsable de la communication  [Trilingue FR-NL-ANG (indispensable)]- chez Oxfam-Magasins du monde


 

http://www.alterjob.be/index2.php?page=view&m=1&annonce_id=19945

__________________________________________________

2015-Copy writer francophone-FR versionDW

N’hésitez pas à contacter Christine Donjean au 0476 29 32 73

__________________________________________________

Offre d’emploi – Chargé de communication – Centre Hospitalier du Bois de l’Abbaye

http://www.references.be/vacature/5637691/Chargé+de+communication?utm_source=Indeed&utm_medium=organic&utm_campaign=Indeed

__________________________________________________

Offre d’emploi – Chargé de communication (h/f) – ONA (Oeuvre Nationale des Aveugles)

http://www.alterjob.be/index2.php?page=view&annonce_id=19663

__________________________________________________

Directeur de département Communication/marketing Presse et Promotion santé (h/f)

http://www.alterjob.be/index2.php?page=view&annonce_id=19529

Communication Manager (h/f) > Belgian Paralympic Committee (BPC)

(trilinguisme FR-NL-ANG) – Contrat à durée déterminée (6 mois) avec possibilité de prolongation.
http://www.alterjob.be/index2.php?page=view&annonce_id=19548

 

Nouveaux membres 2015

Nouveaux membres acceptés lors de la réunion du CA du 21 avril 2015:

Marielle BOTTY, Indépendante – STRATAG’M

Robert P. OLBRECHTS, Administrateur Gérant – CARMEL DESIGN

Communiqué de Presse : 17e Prix de l’Union Professionnelle des Métiers de la Communication (UPM©) – Les lauréats

C’est dans le cadre prestigieux du Château de Colonster (ULg) que s’est déroulée, ce vendredi 8 mai, la 17e cérémonie de remise des Prix de l’Union Professionnelle des Métiers de la Communication. Depuis 1999, l’UPM© remet, en effet, ses trois prix au cours d’un événement qui devient, au fil des ans, un rendez-vous incontournable dans l’univers liégeois de la communication.
Trois catégories composent ces Prix :

Le Prix Etudiant récompense un étudiant d’une Haute Ecole ou de l’Université de Liège dont le Travail de Fin d’Etudes de l’année académique écoulée traite avec talent et esprit analytique d’un sujet reconnu pertinent en matière de communication
Le Prix Entreprise récompense une entreprise liégeoise qui, par une action de communication externe ou interne, a conçu une manière remarquable de communiquer sur elle-même avec un impact réel sur sa notoriété.
Le Prix de l’événement récompense un événement de l’année précédente, ou ceux qui l’ont organisé, qui aura marqué les esprits et porté une image positive de Liège en dehors des frontières de la Cité Ardente.
Au terme de la délibération du jury constitué par des membres de l’Union Professionnelle des Métiers de la Communication, les lauréats des Prix de l’UPM© 2015 sont :

Prix étudiants : Melle Hélène Brédart (ULg) pour son TFE «Des journalistes belges francophones quittent la profession : analyse d’un phénomène socio-économique».
o Le jury a, par ailleurs, décidé d’attribuer, pour son originalité, une mention spéciale au TFE «Retour vers une presse indépendante papier à l’ère du numérique. Rêve ou réalité ?» de Melle Jehane Moll (HEPL)

Prix entreprise : la Cité Miroir pour l’ensemble de sa communication d’entreprise en 2014, année de sa création.

Prix de l’événement : l’ensemble des manifestations liées au Centenaire de la Première Guerre Mondiale à Liège en ce compris la Commémoration du 4 août, les deux expositions et la centaine d’événements divers organisés dans ce cadre.

L’Union Professionnelle des Métiers de la Communication remercie tous ses partenaires qui ont rendu possible l’organisation de cette cérémonie et se tourne d’ores et déjà vers l’édition de 2016.

André Bisschops
Président de la Commission des Prix

Philippe Gillain
Président de l’UPM©

 

 

Lancement officiel du site

Un nouveau site pour une nouvelle communication !

Au nom du comité directeur de l’UPMC,  j’ai le plaisir de vous présenter « Votre » nouveau site internet : ce début d’année va vous permettre de l’apprivoiser…

Car des changements et des innovations, vous allez en découvrir ! Twitter, Linkedin, Facebook, agenda, infolettre, Prix de l’UPMC, Midicoms et Afterworks, assemblée générale, galerie photos, liste des métiers de la communication, etc. ont été repensés et actualisés (on devrait dire futurisés).

Vous verrez, entre autres, que nous avons ouvert une rubrique descriptive des métiers de la communication, actuellement résumée à une énumération synthétique que nous allons étoffer avec vous pendant l’année 2015 : travail énorme mais essentiel d’une union professionnelle.

Nous rappelons que l’UPMC a décidé en 2014, de s’engager stratégiquement vers les nouvelles technologies de communication pour répondre aux exigences professionnelles des communicateurs de demain. C’est chose… faite !

Philippe Gillain
Président de l’UPMC

Nouvelles adoptions 2014

Nouveau membre accepté lors de la réunion du CA du 1er août 2014:

Jacqueline LIENARD, Administrateur délégué – Verticall

Nouveaux membres acceptés lors de la réunion du CA du 9 octobre 2014:

Thérèse DUPONT, Chargée de Communication – Parlement Wallon

Maud PEDUZY, Marketing & Communication – Etienne Piron

Nouveaux membres acceptés lors de la réunion du CA du 13 novembre 2014:

Elodie GERNAY, Collaboratrice en communication – GRE Liège

Nouveaux membres acceptés lors de la réunion du CA du 15 décembre 2014:

Catherine JAMOULLE, Directeur Communication – Diocèse de Liège

Anne LENOTTE-ASARO, Graphiste –  Bing Bang

Isabelle MORGANTE, Chargée de Communication – UCM

Pierre Prégardien, Graphiste Réalisateur – MyPixhell.com

Conseil d'administration réuni le mercredi 19 mars

Liste News

Le Conseil d’administration réuni le mercredi 19 mars a voté l’adoption des nouveaux membres:

Mde. Martine CONSTANT, Managing Director – Martine Constant Consulting Group

Mde. Marie LIEGEOIS, Attachée de Communication – Service Relations extérieures et Communication de L’ULg

Conseil d'administration réuni le jeudi 6 février

Le Conseil d’administration réuni le jeudi 6 février a voté l’adoption des nouveaux membres:

Mr. Willy SCHROUFF, Expert en Communication – Services fédéraux du Gouverneur de la province de Liège

Mr. Louis MARAITE, Porte-Parole – SNCB

Conseil d'administration réuni le lundi 16 décembre

Le Conseil d’administration réuni le lundi 16 décembre a voté l’adoption du 150ème membre:

Mr. François COLMANT, Assistant – Doctorant ASC Université de Liège